Évolution de la technologie audio intelligente – pourquoi devrait-on tendre l’oreille maintenant

Les enceintes intelligentes comme Google Home, Echo d’Amazon et le tout nouveau HomePod d’Apple sont offertes sur le marché depuis moins de trois ans – et moins d’un an au Canada –, mais les tendances du marché et les études connexes donnent à penser qu’il s’agit d’une technologie à laquelle nous devrions tous prêter attention. Les recherches confirment qu’un Américain sur six (16 %) possède une enceinte à commande vocale, ce qui représente une augmentation de 128 % par rapport à janvier 2017. Le taux d’adoption de cette technologie dépasse déjà celui des téléphones intelligents et des tablettes électroniques.

Selon les données, les premiers utilisateurs ont investi dans cette technologie principalement pour écouter de la musique, mais ils ont aussi commencé à se servir des assistants personnels à commande vocale comme Alexa, l’Assistant Google, Siri et d’autres. Ces assistants mobilisent une multitude de compétences (essentiellement des versions d’applications conçues pour la technologie audio intelligente) pour aider les utilisateurs à gérer leur vie quotidienne. Ces compétences incluent bien sûr l’accès à leur musique et la possibilité de faire des appels téléphoniques, mais elles évoluent à mesure que de plus en plus d’entreprises conçoivent leurs propres applications intégrées. Les organes de presse et les médias comme CBC et CTV offrent des applications de condensé de nouvelles (Flash Briefing) permettant à l’utilisateur de personnaliser les nouvelles sur lesquelles il souhaite recevoir des mises à jour. D’autres entreprises comme Air Canada ont conçu des compétences qui permettent d’accéder aux renseignements sur les vols. On peut aussi recevoir des conseils de Good Housekeeping et des recettes de cocktails de Patrón Spirits. Tout porte à croire que les industries et les marques qui souhaitent rester dans la course et rester en contact avec les consommateurs devraient explorer cette technologie et développer des moyens pour en tirer parti.

Hydro Ottawa compte parmi les entreprises qui s’intéressent à cette technologie et travaille en vue de rendre ses données accessibles à Google Home et à Alexa d’ici le printemps. La première phase inclura des conseils et des recommandations en matière d’économie d’énergie et permettra aux clients de poser des questions à cet égard à leur assistant intelligent, par exemple « Comment puis-je réduire ma facture énergétique? » ou « Quel est le meilleur moment pour faire la lessive? ». Nous fournirons également des renseignements sur les interruptions de courant, de sorte que les clients pourront obtenir l’information à mesure qu’elle deviendra disponible.

Mais vous vous demandez peut-être comment on peut s’informer sur une panne, lorsqu’on est privé de courant. Un assistant intelligent est accessible à l’extérieur de l’enceinte intelligente qu’il commande. Vous pouvez y accéder non seulement à partir de votre téléphone, mais aussi dans votre voiture. La plupart des grands constructeurs d’automobile ont conclu des ententes avec Google et Amazon – ou sont en train d’en négocier– en vue d’intégrer des assistants intelligents dans leurs nouveaux modèles. Le modèle intégré Alexa offrira un grand nombre des fonctions offertes par l’enceinte Echo d’Amazon – ce qui signifie qu’il sera possible de lui demander le chemin à prendre ou le bulletin de nouvelles, mais aussi de commander à distance vos électroménagers intelligents connectés. Pour sa part, Google s’apprête à mettre sur le marché son Assistant doté d’une fonctionnalité complète qui offrira la même accessibilité à votre maison intelligente ainsi que la capacité de verrouiller votre voiture à distance ou de vérifier le niveau d’essence. Vous n’êtes pas prêt à remplacer votre véhicule? Il vous suffira d’acheter un dispositif compatible pour moins de 100 $ et de le brancher dans votre adaptateur d’alimentation pour pouvoir consulter Alexa.

De toute évidence, la prochaine génération de la technologie audio intelligente est à nos portes. Alors que Google, Amazon, Apple et d’autres continuent de développer et d’élargir les capacités de leur assistant intelligent, les entreprises et les marques qui ont la prévoyance de concevoir des compétences et des applications intégrées maintenant seront les mieux placées pour attirer les consommateurs à l’avenir.

Chroniques et articles de fond concernant Hydro Ottawa, notre industrie et notre communauté.