Truck overturned by tornado

Les leaders n’ont pas besoin d’un titre

L’année 2018 sera mémorable pour les résidents de la région de la capitale nationale, principalement en raison des six tornades qui ont frappé Ottawa-Gatineau et les environs le 21 septembre.

Dans l’industrie de l’électricité, chaque année comporte son lot de catastrophes liées aux mauvaises conditions météorologiques. Ces phénomènes semblent plus fréquents et plus intenses dernièrement ici même à Ottawa et dans l’ensemble de l’Amérique du Nord.

À titre de dirigeants d’Hydro Ottawa, nous planifions nos activités en prévision des tempêtes, nous nous préparons à les affronter et nous menons des exercices de simulation en conséquence. Mais, en tant que président et chef de la direction de la compagnie d’électricité d’Ottawa, je peux vous affirmer que j’ai eu vraiment peur, le 21 septembre en après-midi, que nous ne soyons pas assez bien préparés.

Cet après-midi-là, six tornades ont causé des centaines de pannes de courant à la grandeur de la région de la capitale nationale. La foudre et les vents soufflant à 265 km/h ont détruit des maisons, abattu des arbres et endommagé davantage de poteaux électriques que la tristement célèbre tempête de verglas de 1998. Au plus fort de la tempête, la moitié de la ville était privée de courant. C’était à fendre l’âme de voir la désolation dans les secteurs touchés.

Malgré les dommages signalés un peu partout sur le territoire de la ville, j’ai constaté quelque chose de remarquable depuis que je travaille à Hydro Ottawa : à chaque catastrophe, de nouveaux leaders se manifestent au sein de notre entreprise. J’en ai été témoin, tempête après tempête, depuis mon entrée en fonction en 2011.

J’ai appris par expérience que nous n’avons pas à faire cavaliers seuls comme leaders. J’ai vu comment mes employés assument un rôle de leadership dans les situations les plus critiques. La plupart d’entre eux n’occupent pas un poste de direction « officiel », mais cela ne les empêche pas d’être parmi les premiers à passer à l’action ou à se porter volontaires en cas de problème.

À mon avis, c’est parce que nos employés ont un objectif très clair : aider les gens. Ils savent que les résidents d’Ottawa comptent sur nous pour rétablir le courant et leur permettre ainsi de prendre soin de leur famille et de rester en sécurité. Il s’agit d’un objectif qui fait intervenir des émotions et non seulement des considérations professionnelles. Et c’est cet objectif (de même que notre confiance mutuelle) qui nous unit tous au sein d’Hydro Ottawa, révélant ainsi chaque fois les leaders parmi nos employés.

Les leaders que j’ai vus à Hydro Ottawa sont des personnes qui se soucient du bien-être des autres. Et ce sont eux qui aident notre entreprise à se montrer à la hauteur chaque fois qu’elle fait face à une catastrophe. Ils comprennent qu’au fond, nous sommes simplement des personnes qui en aident d’autres. Et n’est-ce pas là l’essence même du leadership?

Nos employés ont travaillé jour et nuit pendant cette interminable fin de semaine chargée d’émotion, voyant à peine leur propre famille. Ils avaient rebranché la majorité des clients dès le samedi matin – et les derniers le lundi soir. Ils y sont parvenus grâce au précieux appui de nos entrepreneurs et de nos collègues d’Alectra Utilities et d’Hydro One.

Dans le cadre de nos exercices de planification, de préparation et de simulation en prévision de la prochaine tempête, nous analysons notre intervention par suite de cette catastrophe. Nous examinons des stratégies qui pourraient améliorer la résilience de notre réseau, car nous savons pertinemment qu’une augmentation du nombre de phénomènes météorologiques violents est à prévoir. En outre, un temps de réflexion s’impose. En lisant nos comptes rendus après action, je constate (sans surprise) à quel point nos employés ont joué un rôle déterminant dans notre succès.

Je tiens à rendre hommage aux leaders officiels et officieux au sein de notre entreprise. Je les remercie d’adhérer à notre objectif commun et de contribuer à sa réalisation. Je sais que, grâce à eux, nous pourrons affronter n’importe quelle tempête.


Cet article rédigé par Bryce Conrad, président et chef de la direction d’Hydro Ottawa, a été publié sur la plateforme LinkedIn Pulse. Pour lire les autres articles de M. Conrad, cliquez ici (en anglais seulement).

Chroniques et articles de fond concernant Hydro Ottawa, notre industrie et notre communauté.