Un véhicule électrique répondrait-il à mes besoins?

À mesure qu’évolue la technologie associée aux véhicules électriques, plus de Canadiens envisagent d’opter pour un véhicule électrique.

Nous sommes en 2018, et bien que les voitures volantes que l’on voyait dans le dessin animé La famille Jetson n’existent toujours pas, la technologie automobile a beaucoup évolué – mais est-ce vraiment le cas?

En fait, les premières automobiles inventées dans les années 1830 étaient électriques, jusqu’à ce que Henry Ford lance en 1908 son Modèle T à essence qui a été produit en série. Les premiers véhicules électriques sont devenus obsolètes du fait de leur manque de puissance et de l’accès facile à l’essence, mais ces arguments ne tiennent plus en 2018.

Alors que le changement climatique et la protection de l’environnement préoccupent bien des gens, les automobilistes canadiens cherchent des solutions de rechange. Les constructeurs d’automobiles subissent des pressions pour fournir ces solutions et offrir des véhicules moins polluants afin de faire leur part pour réduire les émissions. En 2017, les ventes de véhicules électriques au Canada ont augmenté de 68 % comparativement à l’année précédente et elles ont plus que doublé en Ontario, où elles se sont accrues de 120 % par rapport à 2016. Pour la première fois, les ventes en Ontario ont dépassé celles au Québec. S’il ne s’en vend pas encore davantage, c’est uniquement parce que les fabricants de véhicules ne peuvent les produire plus rapidement.  

Comment les véhicules électriques fonctionnent-ils?

Il existe deux principales catégories de véhicules électriques : les véhicules électriques à batterie et les véhicules électriques hybrides rechargeables. Bien sûr, il y a aussi les véhicules hybrides ordinaires, mais ils ne sont pas rechargeables à même le réseau d’électricité comme les véhicules électriques. Les véhicules électriques à batterie ne produisent pas d’émissions de dioxyde de carbone ni d’autres émissions lorsqu’ils sont en marche. Ils fonctionnent purement et simplement à l’électricité. Un véhicule électrique à batterie comporte essentiellement trois composantes : un moteur électrique non polluant, une batterie d’accumulateurs et une transmission non classique qui transmet la puissance du moteur aux roues. Quand le véhicule est en marche, le moteur utilise la puissance de la batterie. Le tableau de bord indique combien de puissance de réserve il reste et vous signale quand il est nécessaire de recharger le véhicule. Vous pouvez brancher le chargeur comme un grille-pain dans une prise murale ordinaire à votre domicile ou dans une borne de recharge publique ou sur votre lieu de travail. Le véhicule électrique hybride rechargeable diffère du véhicule électrique à batterie en ce sens qu’il ne fonctionne pas exclusivement à l’électricité. Comme le terme hybride l’indique, il comporte non seulement une plus grande batterie, mais aussi un moteur à combustion interne. C’est uniquement lorsqu’il roule en mode électrique qu’il ne génère aucune émission. Chaque modèle de véhicule électrique hybride rechargeable ou fabricant utilise la batterie de manière différente.

Pourquoi devrais-je opter pour un véhicule électrique?

Mis à part les avantages environnementaux évidents qu’offre un véhicule électrique à faibles émissions ou à émission zéro, les coûts annuels moyens de carburant correspondent environ au quart de ceux d’un véhicule à essence. De plus, les véhicules électriques présentent des formes aérodynamiques à faible traînée et ont un poids inférieur grâce aux matériaux de pointe utilisés. Ils constituent une excellente option pour ceux qui souhaitent améliorer considérablement le rendement du carburant et réduire les coûts de carburant ainsi que les émissions.

La majorité des Canadiens parcourent tout au plus 50 km par jour et la plupart des voitures entièrement électriques ont une autonomie d’environ 120 à 200 km. De plus, elles sont dotées d’une technologie de freinage par récupération de sorte qu’en cas de freinage ou de décélération, la puissance récupérée aide à recharger les batteries. Cette technologie permet en outre de prolonger la durée de vie des freins. La plupart des propriétaires de véhicule électrique constatent qu’il leur suffit de recharger leur véhicule pendant la nuit chez eux, ou au travail pendant la journée, pour pouvoir effectuer tous leurs déplacements quotidiens.

Enfin, les moteurs électriques sont beaucoup plus efficaces que les moteurs à combustion et fournissent presque tout le couple disponible dès que l’on appuie sur l’accélérateur. Certaines des voitures les plus rapides sur le marché sont électriques. En ce qui concerne le rendement, les véhicules à essence utilisent tout au plus 25 % de l’énergie du carburant alors que les véhicules électriques peuvent être au moins trois fois plus efficaces.

En quoi un véhicule électrique changera-t-il mon mode de vie?

À vrai dire, pour la plupart des Canadiens, la seule incidence d’un véhicule électrique sur leur mode de vie consistera à ne pas oublier de le brancher. Bien que l’organisation d’un voyage sur une longue distance puisse nécessiter un peu plus de réflexion et de planification, le Canada s’attache à étendre son infrastructure pour les véhicules électriques. Actuellement, il y a près de 7000 bornes de recharge pour faciliter les déplacements de St. John’s, à Terre-Neuve, à Victoria, en Colombie-Britannique. La ville d’Ottawa en compte actuellement plus de 125, et on ne cesse d’en installer d’autres.

Les véhicules électriques sont plus silencieux et plus nerveux et ils offrent une conduite plus confortable que les voitures à essence. De plus, l’élimination des gaz à effet de serre assainit l’air et améliore l’environnement pour tous. Les avantages des véhicules électriques compensent largement les petits changements qu’il faut apporter à son mode de vie. Quand viendra le moment d’acheter un nouveau véhicule, envisagez donc une automobile, un camion ou un VUS électrique et savourez la conduite!

Chroniques et articles de fond concernant Hydro Ottawa, notre industrie et notre communauté.