Un homme installe un coupe-bise sous sa porte.

Calfeutrage et isolation

Comment puis-je mieux isoler et calfeutrer ma maison pour la rendre plus écoénergétique?

L’amélioration de l’isolation et le calfeutrage des portes, des fenêtres et d’autres ouvertures comptent parmi les moyens les plus rentables de rehausser l’efficacité énergétique d’une maison. L’adoption de certaines mesures peut considérablement réduire vos besoins en matière de chauffage et de climatisation, sans pour autant compromettre votre confort. Voici quelques trucs et conseils pour diminuer les courants d’air dans la maison et économiser gros.

Améliorez l’isolation de votre résidence

  • Si vous construisez une maison neuve, songez à surpasser les exigences standards au chapitre de l’isolation. Adéquatement installée, une isolation supérieure réduira de beaucoup vos frais de chauffage et de climatisation à long terme.
  • Dans une maison existante, inspectez les endroits qui perdent le plus de chaleur comme le grenier, le sous-sol et le vide sanitaire. En général, le grenier est l’endroit où l’ajout d’isolation se révèle le plus rentable. Un grenier bien isolé peut réduire la consommation d’énergie annuelle d’une maison dans une proportion variant entre 20 % et 60 %. Il y a là de belles économies à réaliser!
  • Si vous songez à vous procurer un nouvel appareil de chauffage mais que vous n’avez pas encore amélioré votre isolation, rappelez-vous qu’il vaut mieux isoler d’abord. Avec une meilleure isolation, vous pourriez être en mesure d’investir dans un système de chauffage plus petit et moins coûteux.

Source: BC Hydro

Éliminez les courants d’air et les fuites d’air

  • Inspectez minutieusement votre maison en passant la main sur le rebord des fenêtres, sur le pourtour des portes et sur les murs extérieurs afin de déceler des courants d’air. Dans bien des cas, jusqu’à 20 % de toute la chaleur se perd par des interstices et des fissures qui laissent entrer l’air froid dans la maison. Autre truc : portez attention aux toiles d’araignées. En effet, les araignées préfèrent tisser leur toile à un endroit où il y a un courant d’air.
  • Posez du coupe-froid pour bloquer toute fuite autour de vos portes et fenêtres. Appliquez aussi un produit de calfeutrage (silicone) pour sceller les fuites autour des cadres des fenêtres, le long des plinthes et autour des tuyaux et évents.
  • Naviguez sur le Web pour trouver des conseils pratiques. Il existe d’excellentes vidéos et des démonstrations étape par étape qui montrent comment détecter et sceller les fuites d’air d’une maison.
  • Demandez l’aide du personnel de votre quincaillerie ou centre de rénovation pour choisir le produit approprié à votre problème de fuite d’air. Les employés du magasin pourraient peut-être même vous recommander quelqu’un pour faire le travail chez vous, si vous avez besoin d’aide.
  • Vérifiez régulièrement le coupe-froid et le calfeutrage appliqués aux endroits clés pour vous assurer de leur bon état.

Recouvrez vos fenêtres

  • Omettre de garnir vos fenêtres de rideaux, de stores ou d’un autre type de recouvrement, c’est comme jeter votre argent par les fenêtres! En effet, les fenêtres sont responsables des pertes de chaleur d’une maison dans une proportion allant jusqu’à 25 %.
  • En hiver, fermez tous vos rideaux et stores pour garder la chaleur à l’intérieur et le froid à l’extérieur, et ce, en soirée et la nuit, lorsque vous êtes absent et par temps très froid. Les journées ensoleillées, ouvrez les rideaux et les stores pour laisser entrer la chaleur du soleil.
  • En été, gardez les rideaux et les stores fermés pour empêcher la chaleur d’entrer, particulièrement lors des journées très chaudes.