Un entrepreneur discute avec un client au sujet de sa fournaise.

Chauffage

Comment puis-je réduire les frais de chauffage de ma maison?

En général, le chauffage représente jusqu’à 60 % de la consommation d’énergie d’une résidence. L’entretien régulier de l’appareil de chauffage et l’adoption de quelques mesures simples peuvent faire une belle différence. Voici quelques conseils pour chauffer votre maison plus efficacement tout en réduisant votre consommation d’énergie.

Assurez-vous du fonctionnement optimal de votre appareil de chauffage

  • Faites inspecter et entretenir votre appareil de chauffage chaque année par un professionnel certifié en chauffage, ventilation et climatisation (CVC). Cet entretien peut améliorer l’efficacité de votre appareil dans une proportion allant jusqu’à 20 %.
  • Une fois par mois, vérifiez le filtre de votre appareil de chauffage. Remplacez ou nettoyez le filtre s’il est sale et au moins tous les trois mois, ou encore à la fréquence recommandée par le fabricant de l’appareil. Un filtre obstrué diminue le rendement de l’appareil de chauffage.

Installez un thermostat programmable

  • Réduisez vos frais de chauffage dans une proportion allant jusqu’à 10 % à l’aide d’un thermostat programmable réglé de façon adéquate.
  • Placez votre thermostat sur un mur intérieur non exposé à des courants d’air et éloigné des bouches d’aération. Évitez de le placer dans une pièce où se trouve un foyer ou une autre source de chaleur.
  • L’hiver, réglez votre thermostat à 20 oC lorsque vous êtes à la maison et à 17 oC durant la nuit ou lorsque vous êtes absent.

Faites de petits changements

  • Pour prévenir les pertes de chaleur, isolez les conduits de chauffage qui se trouvent dans des parties non chauffées de la maison.
  • Calfeutrez vos fenêtres et vos portes pour contribuer à garder la chaleur à l’intérieur.
  • Pour économiser de l’énergie, réglez le ventilateur de votre appareil de chauffage au mode « automatique » plutôt que « continuel ».
  • Utilisez un ventilateur de plafond, réglé pour fonctionner dans le sens des aiguilles d’une montre, pour faire circuler l’air chaud. Ainsi, l’air sera doucement aspiré vers le haut, ce qui forcera l’air chaud se trouvant près du plafond à redescendre vers le bas de la pièce. Le rendement d’un ventilateur de plafond et les économies d’énergie générées dépendent toutefois d’une installation et d’une utilisation appropriées.

Recherchez le sceau ENERGY STAR®

  • Avant d’acheter un nouvel appareil de chauffage, veillez à choisir un modèle homologué ENERGY STAR®, plus efficace qu’un modèle ordinaire.

Améliorez l’efficacité de vos plinthes électriques

  • Munissez vos plinthes électriques d’un thermostat programmable, surtout dans les pièces principales de la maison. Ces thermostats contribuent à réduire les frais de chauffage, sont plus précis que les thermostats manuels et parviennent mieux à maintenir constante la température d’une pièce.
  • Réglez vos thermostats à 17 oC pour la nuit, lorsque vous êtes au travail, en voyage ou encore lorsque vous n’utilisez pas une pièce de la maison. Par contre, n’éteignez jamais complètement vos plinthes en hiver afin d’éviter que vos tuyaux d’eau ne gèlent.
  • Pour optimiser l’efficacité du chauffage et éliminer les risques d’incendie, assurez-vous que rien ne bloque la circulation d’air à proximité des plinthes.
    • Veillez à ce que les meubles ne soient pas trop près des plinthes électriques.
    • Vérifiez le dégagement par rapport au plancher: les plinthes doivent être installées à au moins 2 centimètres (3/4 pouce) du sol ou du tapis, et ce, pour permettre à l’air plus frais se trouvant au niveau du sol de circuler en dessous et à travers l’élément électrique.
    • Vérifiez le dégagement des rideaux: le bas des rideaux doit être à une distance d’au moins 10 centimètres (4 pouces) au-dessus des plinthes. Si vous avez des rideaux qui couvrent une fenêtre du plafond jusqu’au plancher, assurez-vous qu’il y ait un espace d’au moins 5 centimètres (2 pouces) entre l’arrière des rideaux et le devant des plinthes. (Source: BC Hydro)
  • La poussière et la saleté peuvent diminuer la quantité de chaleur produite par les plinthes. Au moins une fois par année, passez l’aspirateur dans les plinthes pour retirer le plus de poussière possible. Il est recommandé de le faire juste avant d’allumer les plinthes pour la première fois à l’automne.

Minimisez les pertes de chaleur par le foyer

  • Même lorsque la clé (registre) du foyer est fermée, une grande quantité d’air chaud s’échappe malgré tout à l’extérieur. Pour cette raison, un dispositif d’étanchéité efficace peut réduire de 14 % les frais de chauffage et de climatisation d’une maison.
  • Songez à vous procurer un « bouchon » de cheminée, généralement peu coûteux, et facile à installer et à retirer. Ces dispositifs en mousse ou gonflables s’installent juste en dessous du registre. On peut y suspendre un ruban, par exemple, pour se rappeler de l’enlever avant d’allumer un feu.
  • Les portes et les couvertures isolantes pour foyers sont d’autres bons moyens d’empêcher l’air chaud de s’échapper par la cheminée.
  • Faites régulièrement inspecter et nettoyer le foyer et la cheminée pour vous assurer de leur fonctionnement sécuritaire et pour prévenir les pertes de chaleur.

Réduisez la perte de chaleur de votre chauffe-eau

  • Si vous avez un chauffe-eau électrique d’un certain âge, enveloppez-le d’une couverture isolante conçue précisément pour ce type de chauffe-eau. Vous pouvez ainsi réduire les pertes d’énergie dans une proportion allant jusqu’à 40 %.
  • Enveloppez vos tuyaux de mousse isolante pour réduire la perte de chaleur et pour avoir de l’eau chaude plus rapidement aux robinets de la maison. Par contre, rappelez-vous de NE PAS isoler les tuyaux en plastique.