Hydro Ottawa réagit à sa condamnation en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail

March 29, 2016

Aujourd’hui, Son Honneur le juge de paix Mackey a imposé à Hydro Ottawa une amende de 225 000 $ et une suramende compensatoire de 25 % en lien avec trois infractions dont l’entreprise a été reconnue coupable le 13 juillet 2015 en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

Cette décision se rapporte à un accident survenu le 22 mars 2012, qui a causé la mort de M. Barry Robertson, employé de la société Dig Safe. Hydro Ottawa demeure profondément attristée par cette tragédie.

Un entrepreneur en construction civile avait alors confié à Dig Safe des travaux en sous-traitance pour Hydro Ottawa. Également accusée relativement à cet accident mortel, Dig Safe a plaidé coupable en novembre 2013.

Hydro Ottawa est en désaccord avec le verdict rendu et la peine imposée. Nous sommes convaincus d’avoir exercé la diligence voulue en évaluant les firmes et en sélectionnant des entrepreneurs compétents et chevronnés, en informant nos entrepreneurs des dangers inhérents au travail à proximité de lignes électriques sous tension et en exigeant l’adoption de pratiques sûres pour garantir la sécurité des travailleurs.

La sécurité est notre grande priorité dans toutes nos activités. Nous nous faisons un devoir de prévenir les blessures et de protéger la santé et la sécurité de nos employés, de nos entrepreneurs, des sous-traitants et des citoyens.

Hydro Ottawa examine maintenant les options qui s’offrent à elle dans cette affaire.

Personne-ressource pour les médias

Daniel Séguin
Gestionnaire, Relations avec les médias et affaires publiques
Hydro Ottawa
Téléphone : 613-738-5499, poste 345
[email protected]

 

Vos commentaires
Close