Jour de la Terre : appel à réduire nos répercussions localement

Que ce soit par de petits ou grands gestes, on peut tous faire une différence le Jour de la Terre. Le 22 avril, les citoyens du monde se tendront la main et réaffirmeront leur engagement à faire des changements pour la planète. Comme le dit Tonja Leach, directrice générale de QUEST Canada, dans notre balado ThinkEnergy intitulé The QUEST for Lower Municipal Emissions, l’effort commence dans nos propres collectivités. (Le balado est diffusé en anglais seulement.)

Image 01

« Les municipalités, de par leur simple nature, ont un certain nombre de cartes à jouer dans leur jeu », estime Mme Leach. « L’un des plus gros impacts sur notre consommation d’énergie est l’aménagement du territoire, dont la responsabilité revient aux municipalités. Comment se déplace-t-on dans nos collectivités? Comment peut-on assurer l’efficacité de ces déplacements? La création de collectivités où on peut vivre, travailler et se divertir fait une grande différence dans la quantité d’énergie dont on a besoin. »

Selon la Fédération canadienne des municipalités, les villes et villages ont une influence sur environ 50 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) au Canada. Par conséquent, ici même à Ottawa, nous avons le pouvoir d’influencer des changements considérables sur nos émissions. En s’attaquant aux changements climatiques au niveau municipal, nous pouvons améliorer notre qualité de vie, aider l’environnement et économiser des sommes importantes en coûts d’exploitation et d’énergie.

Alors, la cible canadienne de carboneutralité d’ici 2050 repose-t-elle, en réalité, sur un mouvement citoyen? C’est bien possible! Comme le Jour de la Terre est à nos portes, voici une liste des gestes que nous pouvons tous poser pour soutenir notre collectivité et en apprendre davantage sur l’énergie verte à Ottawa.

Partagez – ça fait du bien

Lorsque c’est possible, empruntez les transports en commun ou faites du covoiturage. La diminution du nombre de véhicules à essence sur nos routes peut grandement soutenir vos objectifs verts. Selon Tonja Leach : « Les gens doivent être disposés à marcher, pédaler ou prendre les transports en commun afin de réduire les émissions dont chacun de nous est responsable dans notre société et sur la planète. Nous avons tous un rôle important à jouer. » Si vous souhaitez en faire davantage, optez pour le transport en commun électrique. Ces autobus sont non seulement beaucoup plus bénéfiques pour l’environnement, mais ils assurent aussi des déplacements plus silencieux!

Consommez l’énergie plus efficacement

Si vous quittez une pièce où la télé, une lampe ou un ventilateur sont allumés, pensez à éteindre ces appareils pour économiser de l’énergie. Et n’oubliez pas de débrancher tous les chargeurs lorsqu’ils ne servent pas. « Les collectivités sont responsables de 50 % de notre consommation d’énergie et d’environ 50 % de nos émissions. En soi, cela démontre à quel point elles sont importantes dans la poursuite des objectifs de carboneutralité qu’on souhaite atteindre », souligne Mme Leach.

Image 01

Soyez à l’affût des initiatives vertes

En octobre 2020, Hydro Ottawa a fait équipe avec Zibi Canada et Produits Kruger afin de créer un système d’énergie thermique de quartier zéro carbone sur le site riverain de 34 acres au centre-ville d’Ottawa et de Gatineau. Le projet de développement Zibi est ainsi devenu la première communauté zéro carbone de la région. Bientôt, vous aurez accès à des parcs, à des boutiques et à des restaurants axés sur l’énergie durable. Gardez l’œil ouvert.

Réduisez, réutilisez, recyclez

Il y a de petites choses qui sont faciles à faire à la maison : utiliser moins de plastique, et bien le récupérer lorsqu’on ne peut pas faire autrement. Saviez-vous que certaines pièces d’automobiles, des sacs de couchage, des installations de terrains de jeux et plus encore sont faits de matières recyclées? Jetez un coup d’œil à la page de la Ville d’Ottawa sur le recyclage pour savoir comment vous pouvez être plus écolo en utilisant à bon escient vos bacs noirs et bleus.

Image 01

Mettez en pratique une idée lumineuse

L’un des moyens les plus simples de consommer moins d’énergie à la maison consiste à remplacer vos ampoules. La transition vers les ampoules DEL peut sembler anodine, mais elle comporte pourtant de nombreux avantages. Les DEL sont plus écoénergétiques, elles ne produisent aucun élément toxique et ont une durée de vie plus longue que les ampoules conventionnelles, désormais démodées.

Image 01

Tout bien considéré, comme l’explique Tonja Leach dans notre balado, la carboneutralité commence par chacun de nous. « On n’atteindra pas la carboneutralité sans les citoyens. Oui, on parle de carboneutralité comme étant un objectif du fédéral, et on en parle pour justifier l’adoption des véhicules électriques et la construction d’immeubles zéro carbone. Mais en réalité, pour continuer sur notre lancée, il faut que les gens adhèrent au mouvement. Les citoyens jouent un rôle énorme. »

Pour connaître davantage de moyens de diminuer vos répercussions le Jour de la Terre, consultez le Guide des paresseux pour sauver la planète de l’Organisation des Nations unies. Vous découvrirez d’excellentes idées pour contribuer au mieux-être de l’environnement. Soyez une Star du canapé, un Superhéros du logis, un Voisin sympa ou un Employé modèle!

Ce 22 avril, c’est l’occasion idéale de nous poser une question : que pouvons-nous tous faire – localement – pour contribuer à réduire nos répercussions sur l’environnement?

Image 01
Was this page useful container
Vos commentaires
Close