Les VE et l’hiver font-ils bon ménage?

Quel que soit le véhicule, la conduite hivernale comporte son lot de considérations sur le plan de la sécurité, de la fonctionnalité et du confort. Alors que les véhicules électriques (VE) gagnent en popularité, bien des Canadiens s’interrogent : comment se comporte un VE en hiver? Cette question est justifiée puisque nos hivers peuvent être très longs, froids et neigeux selon l’endroit où on vit.

Alors, que penser des VE et de l’hiver? Font-ils bon ménage?

Nous sommes heureux de répondre par l’affirmative. Les VE se comportent plutôt bien dans de froides conditions hivernales, présentent peu d’inconvénients et même quelques avantages.

Rendement des VE en hiver

La plupart des automobilistes canadiens appréhendent cette situation : un véhicule à essence qui refuse de démarrer par un matin glacial de janvier. En général, le coupable est la batterie. Bien que les véhicules à moteur à combustion interne et les VE utilisent souvent une batterie de 12 volts aux fins de démarrage, les VE requièrent quant à eux très peu d’énergie pour démarrer. Dans la plupart des cas, les VE démarrent instantanément et fidèlement par temps très froid – contrairement aux véhicules à moteur à combustion interne (surtout si leur batterie est faible) dont le moteur tout entier doit être réchauffé.

À l’instar des véhicules à essence, les VE présentent un inconvénient en hiver au chapitre de l’autonomie. Malheureusement, l’autonomie d’un VE par temps froid peut être réduite de moitié. Par exemple, selon l’AVEQ, l’autonomie d’une Leaf de Nissan diminue d’environ 25 % à -15 °C et d’environ 45 % à -25 °C. Ce qui peut étonner, c’est que cette diminution ne reflète pas tant la performance de la batterie par grand froid, mais plutôt la trop grande efficacité énergétique des VE. Les véhicules à essence ne sont pas très efficaces pour convertir l’énergie contenue dans l’essence; c’est la combustion qui transforme cette énergie en chaleur – qui peut être récupérée pour réchauffer les passagers dans l’habitacle. Pour leur part, les VE ne produisent pas suffisamment de perte d’énergie, de sorte que de l’énergie doit être consommée spécifiquement pour générer de la chaleur pour tenir les passagers au chaud.

Par temps glacial, les VE présentent un autre petit inconvénient au chapitre de l’efficacité énergétique : le fonctionnement du freinage régénératif, aussi dit récupératif, peut être limité. Autrement dit, moins d’énergie peut être récupérée et renvoyée à la batterie lorsque le véhicule ralentit ou s’immobilise.

Maintenant que nous avons abordé les inconvénients, voici une liste des avantages des VE en hiver :

  • Le démarrage est fiable, même par temps extrêmement froid.
  • Le conducteur n’a pas besoin d’attendre que le moteur se réchauffe.
  • Comme les batteries sont situées au-dessus du train de roues, le poids uniformément réparti contribue à améliorer la traction. 

Comment optimiser le rendement d’un VE en hiver

Pour optimiser votre expérience de conduite hivernale, voici quelques bons conseils :

  • Avant de prendre la route
    • Si possible, stationnez votre VE dans un garage afin de le protéger contre les éléments.
    • Si vous n’avez pas accès à un abri, tâchez de vous garer à un endroit exposé au soleil.
    • Lorsque vous n’utilisez pas le véhicule, tenez-le branché en tout temps afin de disposer d’une pleine charge au moment de démarrer.
    • Notez les bornes de recharge accessibles sur votre prochain itinéraire au cas où la batterie deviendrait faible. Cette précaution est particulièrement importante lors des plus longs trajets.
    • Tirez parti des fonctionnalités offertes sur le marché — Il existe des applis qui permettent aux conducteurs de VE de régler la recharge à l’avance et d’activer des dispositifs de chauffage de la batterie, des sièges et du volant. Vous pouvez donc préparer votre véhicule à distance avant même de le débrancher et de prendre la route.
       
  • Sur la route
    • Dans la mesure du possible, limitez votre vitesse afin d’accroître votre autonomie.
    • Habillez-vous chaudement et restreignez l’utilisation de la chaufferette pendant vos déplacements. Choisissez un VE munis de sièges chauffants; ceux-ci tiennent les passagers au chaud beaucoup plus efficacement que le système de chauffage de l’air de l’habitacle. Vous optimiserez ainsi votre autonomie tout en assurant le confort des passagers.
    • Veillez à ce que la batterie ait toujours une charge de réserve de 20 %, ce qui aide à conserver une certaine chaleur dans l’habitacle et la batterie.

Ce qu’il faut rechercher en magasinant un VE

Dans votre quête d’un VE, réfléchissez bien aux principaux aspects contraignants en hiver présentés ci-dessus : l’autonomie de la batterie et le chauffage de l’habitacle. Donc, renseignez-vous sur la capacité nominale de la batterie (distance que peut parcourir le véhicule avec une seule charge). Ensuite, réfléchissez à vos déplacements types : durant une vague de froid, est-ce qu’une diminution d’autonomie de 50 % sera tolérable? En faisant ces calculs à l’avance, vous serez mieux en mesure de déterminer si un VE en particulier est bien adapté à votre mode de vie.

Au chapitre du chauffage, songez à acheter un VE muni d’une pompe à chaleur (ou thermopompe). Cette technologie est beaucoup plus efficace pour chauffer l’habitacle du véhicule sans réduire l’autonomie de la batterie. À tout le moins, assurez-vous que le modèle que vous envisagez aient des sièges chauffants, et ce, pour améliorer l’efficacité énergétique.


En conclusion, si notre climat nordique vous rendait sceptique à l’égard des VE, nous espérons que cet article vous ait fait prendre le virage de la confiance – particulièrement dans le contexte où le Canada vise à ce que tous les voitures et camions légers vendus d’ici 2035 soit des véhicules à émission zéro.

Pour en apprendre davantage sur les VE et pour accéder à des ressources utiles pour déterminer si un VE vous convient, branchez-vous sur notre récent balado ThinkEnergy intitulé « EV-olving Transportation », mettant en vedette Cara Clairman, présidente-directrice générale de Plug’n Drive. (Balado accessible en anglais seulement.)

Image
winter-evs
Was this page useful container
Vos commentaires
Close