5 moyens privilégiés par Hydro Ottawa pour protéger l’environnement

La gérance de l’environnement est l’une des valeurs fondamentales d’Hydro Ottawa. En effet, à l’instar du réseau d’électricité, tout est relié dans notre secteur d’activité et nous savons bien que nos gestes ont toujours un lien avec l’environnement. Pour cette raison, chaque fois que nous envisageons un nouveau projet, nous tenons compte d’importants facteurs comme la flore, les pollinisateurs, la faune et les changements climatiques. Voici cinq exemples de la manière dont Hydro Ottawa met ses principes environnementaux en pratique :

Ce ne sont là que quelques exemples parmi tant d’autres, et nous espérons que notre liste de projets à caractère environnemental continuera de s’allonger encore et toujours, et ce, pour le bien de nos clients et de l’environnement. Pour en apprendre davantage sur la vision d’Hydro Ottawa pour un avenir plus vert, consultez notre page Engagement environnemental.

  1. Dispositifs dissuasifs pour protéger les animaux sauvages
    Les oiseaux, les écureuils, les ratons-laveurs et d’autres petites bêtes peuvent causer des pannes de courant lorsqu’ils entrent en contact avec des composantes du réseau de distribution d’électricité, soit en les grignotant, en y faisant leur nid ou simplement en y touchant. Pour ces animaux, un choc électrique est synonyme d’une mort certaine. Comme nos amis à plumes et à poils nous préoccupent, nous installons des dispositifs dissuasifs pour les éloigner de nos installations – et pour éviter des pannes fâcheuses à nos clients.
     
    wildlife protector
  2. Corridors à usages multiples
    En raison des exigences relatives à ses infrastructures, Hydro Ottawa dispose d’un grand nombre de corridors de passage, de terrains, de kilomètres de lignes électriques et d’emprises dans l’ensemble de son territoire de service. Toutes ces superficies peuvent aussi servir à divers projets, qui servent à leur tour à restaurer l’environnement. En 2019, Hydro Ottawa a commencé à construire l’un de ses plus grands postes de transformation municipaux, situé sur un site de 24 acres. Or, le nouveau poste ne nécessite que cinq acres de terrain. Hydro Ottawa a donc fait équipe avec la Ville d’Ottawa, l’Office de protection de la nature de la vallée Rideau et la Fédération canadienne de la faune afin de créer l’une des plus grandes prairies de pollinisation du genre (15 acres) dans l’est de l’Ontario. De plus, une zone de quatre acres est réservée au reboisement; en 2020, 2 750 arbres y ont été plantés grâce à l’Office de protection de la nature de la vallée Rideau. Ces projets ont pour but de soutenir les pollinisateurs, notamment les papillons monarques et les abeilles, dont les populations connaissent un sérieux déclin en raison des herbicides, des pesticides, des changements climatiques et d’une réduction de leurs habitats naturels.
     
    Image 01
    Image 2
    Image 3
    Image 4
  3. Ruches pour les abeilles
    En guise de projet complémentaire, Hydro Ottawa a aménagé une zone extérieure sécuritaire pour des ruches à proximité de la prairie de pollinisation, plus précisément sur le terrain d’un de ses immeubles de bureaux. Un employé d’Hydro Ottawa, qui s’adonne à l’apiculture dans ses temps libres, a offert son aide pour diriger le projet. Inspiré par sa fille, notre apiculteur a pour mission de sauver ces insectes. Il compte accroître la population d’abeilles domestiques en pratiquant le fractionnement des ruches au printemps et en aidant les colonies à survivre aux périls qui les guettent. Des trois ruches initiales, le projet en compte désormais sept. Dans cette partie de la ville, nos abeilles contribuent à augmenter le nombre de pollinisateurs, mais elles produisent aussi beaucoup de miel. Le miel que ces « abeilles d’hydro » fabriquent est utilisé à très bon escient : il est remis à Centraide, qui le vend aux enchères lors d’activités de financement.
     
    bees
    1. Passe à anguilles
      À ses installations hydroélectriques, Portage Énergie – filiale d’Hydro Ottawa – se fait un devoir de protéger la faune aquatique de la rivière des Outaouais, de voir à ses besoins et de prévenir les blessures. L’anguille d’Amérique fait partie des espèces dont se préoccupe Portage Énergie, notamment en l’aidant à circuler en sécurité vers l’amont et l’aval de la rivière. En amont de la centrale des chutes de la Chaudière, l’entreprise a ainsi aménagé une passe à anguilles, qui permet aux poissons de contourner le site en toute sécurité. Une passe à anguilles consiste en un système de dérivation, composé d’une série de chutes en zigzag, grâce auquel les poissons en migration peuvent contourner la centrale de façon sécuritaire. Les anguilles peuvent ainsi continuer leur montaison vers leur habitat habituel. Pendant la période de migration, Portage Énergie installe des grilles fines pour éviter que les poissons entrent dans la centrale. Ces grilles sont conçues de manière à ne pas blesser les anguilles ni les autres poissons, tout en leur permettant de se rendre aux canaux de dérivation. L’entreprise a installé deux canaux de dérivation qui facilitent la migration des anguilles vers l’aval. Ces canaux, qui commencent au haut et au bas du canal d’amenée, permettent aux poissons de contourner la centrale pour poursuivre leur parcours.
       
    2. L’énergie repensée
      L’énergie renouvelable, les projets et partenariats innovateurs ainsi que la conservation de l’énergie sont tous fondamentaux dans la stratégie de durabilité environnementale d’Hydro Ottawa. Au chapitre de l’énergie renouvelable, Portage Énergie – filiale d’Hydro Ottawa – est le plus important producteur d’énergie verte appartenant à une municipalité en Ontario. Elle produit suffisamment d’électricité renouvelable pour alimenter 107 000 foyers, et ce, grâce à ses centrales hydroélectriques, ses centrales de conversion de gaz d’enfouissement et ses installations solaires. En octobre 2020, Hydro Ottawa a conclu un partenariat avec Zibi Canada et Produits Kruger afin de créer la toute première communauté carboneutre d’Ottawa. Comment? En mettant en place un « système énergétique de quartier » – zéro carbone – pour chauffer et climatiser tous les locaux de la collectivité Zibi. Par ailleurs, Hydro Ottawa est résolue à sensibiliser et à informer ses clients relativement à l’économie d’électricité et à l’efficacité énergétique. En s’efforçant tous ensemble de modifier nos habitudes de consommation d’énergie, nous pouvons économiser de l’argent et sauver la planète.
       
      zibi

Ce ne sont là que quelques exemples parmi tant d’autres, et nous espérons que notre liste de projets à caractère environnemental continuera de s’allonger encore et toujours, et ce, pour le bien de nos clients et de l’environnement. Pour en apprendre davantage sur la vision d’Hydro Ottawa pour un avenir plus vert, consultez notre page Engagement environnemental.

Was this page useful container
Vos commentaires
Close