Nos monteurs de lignes se racontent

Les lumières s’éteignent, le frigo cesse de ronronner et votre émission de télé disparaît. Vous vous retrouvez en plein silence. Votre première pensée est sans doute quelque chose comme « qu’est-ce qui se passe? », rapidement suivie de « quand le courant va-t-il revenir? ». 

La bonne nouvelle, c’est qu’avant même que votre esprit s’emballe, notre équipe s’efforce déjà de régler le problème. Grâce aux compteurs intelligents et à notre équipe de répartiteurs en poste 24/7, nous sommes prêts à passer à l’action presque sur-le-champ. Pour vous donner une idée du processus entourant le rétablissement du courant – et le retour à votre routine quotidienne –, nous avons demandé à quelques-uns de nos monteurs de lignes de nous éclairer sur leur travail en coulisses.

Image 01

On vous appelle pour vous dire qu’il n’y a plus de courant. À quoi ressemblent les 30 à 60 minutes suivantes?

« À la seconde même où un disjoncteur saute, nos compteurs intelligents nous alertent du problème. Nous recevons ce message presque instantanément. Alors, pendant que les gens à la maison cherchent à savoir ce qui se passe et pourquoi il n’y a pas d’électricité, notre équipe est déjà en mode de rétablissement du service », explique Darcy, superviseur des activités de distribution, secteur Est.

Poursuivant sur cette lancée, Gord, superviseur des activités de distribution, secteur Centre, ajoute : « Beaucoup de données doivent être rassemblées et évaluées pour nous permettre de réagir de façon appropriée. Par exemple, de quels techniciens, équipement et matériel aurons-nous besoin et faut-il envisager de recourir à des services externes. Quand on arrive sur le terrain, on doit s’assurer que la situation est sécuritaire, pas seulement pour notre équipe, mais aussi pour la population. L’information qu’on détient doit être transmise à notre bureau de contrôle du réseau pour décrire l’étendue de la panne aussi précisément que possible. Il arrive que des mesures de protection doivent être mises en place pour nous permettre de faire les réparations requises dans les règles de l’art et en toute sécurité. Il se passe beaucoup de choses en très peu de temps. »

Nous savons maintenant que les monteurs de lignes d’Hydro Ottawa passent à l’action instantanément, non seulement en diagnostiquant le problème, mais aussi en s’assurant qu’ils ont les bons outils pour le régler. De plus, on nous rappelle que la sécurité des travailleurs et des citoyens est un élément incontournable dans le processus. 

Pour approfondir un peu plus le sujet et savoir ce qui rend ce métier si dynamique, nous avons posé quelques autres questions.

Image 01

Quel est l’aspect le plus difficile de votre rôle?

Gord: « N’importe quel métier peut comporter des difficultés. Nous sommes responsables de repérer les défis et de les surmonter afin de maintenir un environnement de travail sécuritaire et une zone d’intervention aussi sécuritaire pour nous que pour les quartiers que nous rebranchons. Voici deux exemples de ces défis : quand nous travaillons dans des conditions météo extrêmes et lorsque nous devons composer avec une circulation automobile intense. »

Darcy: « Je dirais qu’une des parties les plus difficiles de notre métier, c’est de travailler jusqu’à tard dans la nuit pour réparer une panne et d’atteindre le plafond des 16 heures de travail. En raison de la réglementation, un employé ne peut pas continuer à travailler après cette limite de temps. C’est dur parce qu’on veut continuer à travailler pour être capables de rétablir le courant pour un plus grand nombre de personnes. »”

Quel est l’aspect le plus gratifiant de votre rôle?

Gord: « Après plusieurs années à faire ce travail, le sentiment le plus satisfaisant c’est de maîtriser les connaissances et les compétences qu’il faut pour affronter en toute sécurité les défis qui font partie de notre métier au quotidien et d’être en mesure de les transmettre à nos apprentis. La sécurité de notre équipe et de la population est toujours une priorité absolue pour nous. »”

Selon Corey, technicien de lignes électriques, à propos du rétablissement du courant au terme d’une panne particulièrement complexe : « C’est tellement gratifiant lorsque les lumières se rallument. Parfois, les gens sortent de leur maison pour voir ce qui se passe dehors. Nous apprécions leur intérêt en autant qu’ils restent à une distance sécuritaire et à l’extérieur de la zone de travail. Il arrive que les gens soient si contents qu’ils applaudissent. Une fois, une personne est même venue nous offrir des biscuits. C’est le meilleur sentiment qui soit. »

Image 01

Jusqu’à maintenant dans votre carrière, quelle est la panne la plus mémorable (ou un autre événement) et pourquoi?

Gord: « Au fil des années, je suis intervenu dans bien des situations intéressantes, certaines prévisibles, d’autres imprévues. Il y quatre événements qui, en raison de leur ampleur, sont les plus mémorables pour moi : 1) les tornades de 2018, 2) la grande panne générale de 2003, 3) la tempête de verglas de 1998 et 4) la tempête de verglas de 1986. Ces gros événements ont ébranlé les collectivités. Travailler tous ensemble pour ramener l’électricité jusqu’aux maisons des gens est quelque chose que je n’oublierai jamais. »

Corey: « La tornade qui s’est abattue sur la ville en 2018 est l’événement le plus mémorable pour moi. C’était vraiment fantastique de voir les citoyens s’entraider et se soutenir les uns les autres. »

Pourquoi ces événements sont si mémorables? Darcy explique que les longues heures de travail ont soudé l’équipe. Ce qui l’a marqué en particulier : toutes les mesures de sécurité mises en place et la beauté de l’esprit d’équipe. « La sécurité était prioritaire, et chacun faisait ce qu’il était censé faire – et nous sommes fiers de leur travail et de leur contribution. Ça fait toujours un petit velours quand on rétablit le courant. »

Image 01

Voici un petit récapitulatif du processus lorsqu’une panne survient : après avoir été alertés du problème, nous déployons nos équipes vers le secteur touché et informons nos clients via la page Info-pannes de notre site Web. En cas de pannes plus importantes, nous publions sur notre compte Twitter des éléments d’information au fur et à mesure qu’ils nous parviennent, en les accompagnant souvent de photos, de vidéos et même de flux en direct. Nous tenons à vous éclairer le plus possible lorsque vous êtes plongés dans le noir.

Sur le terrain, nos équipes déterminent la cause de la panne. Il peut s’agir d’un arrêt d’approvisionnement du réseau provincial, d’une ligne électrique affaissée en raison d’un accident de la route, d’un événement météo, d’une défaillance technique, etc. Ensuite, les équipes évaluent le temps qu’il faudra pour faire les réparations nécessaires, ce qui peut être plus difficile lorsque la cause du problème est incertaine ou lorsque la panne touche un très grand secteur.

Lors des pannes majeures, nous priorisons les interventions aux emplacements qui représentent des risques graves en matière de sécurité et rétablissons d’abord le courant pour des infrastructures importantes comme les services d’urgence, les hôpitaux, les établissements d’enseignement ainsi que les quartiers plus densément peuplés. Par la suite, nous réparons systématiquement les lignes électriques qui alimentent le plus grand nombre de clients pour finalement rebrancher jusqu’aux derniers de nos clients qui sont privés d’électricité.

La prochaine fois que vous manquez d’électricité, pas de panique! Respirez calmement en sachant que Darcy, Gord, Corey et les autres coéquipiers d’Hydro Ottawa travaillent d’arrache-pied pour rétablir le courant pour vous. 

 

Was this page useful container
Vos commentaires
Close